FabAfriq Magazine

CULTURE : le Yoruba Nouvelle Langue Officielle Du Nigeria

La première nation économique d’Afrique après avoir fait du Yoruba la langue avec laquelle les matières scientifiques doivent être enseignées, vient d'en faire la langue officielle dans le pays.


La langue Vecteur de développement

En choisissant de faire du Yoruba la langue officielle, le Nigeria a compris la place qu'occupe la langue dans le développement d'un pays. En effet la langue étant le premier indicateur d'identité culturelle d'un peuple, elle est le prisme sur lequel ce peuple se définît en tant que pays nation partageant la même histoire et se projetant ensemble dans le futur. C'est le symbole d'appartenance sociologique et anthropologique qui va fédérer tous les Nigérians autour d'un seul objectif : la réappropriation de leurs valeurs et traditions sur lesquelles vont être calquées le modèle de société.


Le Nigeria sur les pas de la Tanzanie

Tout comme la Tanzanie, le Nigeria vient d'émuler la Tanzanie. Une des causes profondes des crises auxquelles font face les pays africains est la crise identitaire. Ce fut le cas au Nigeria avec le Biafra et aujourd'hui le Cameroun avec une crise culturelle avec comme élément clef la langue. Rien que cet exemple du Cameroun nous montre combien il est important de se réapproprier notre identité. Car longtemps culturellement aliénée, aujourd'hui nous luttons entre nous pour des langues colonialistes qui revêtent aucun aspect de notre culture et qui ne définissent en rien notre appartenance à ce continent que vous chérissons tous.


Cet exemple du Nigeria et de bien d'autres pays et les crises auxquelles nous faisons face nous rappellent qu'il est temps de se débarrasser de tous ces attributs colonialistes qui contribuent à nous diviser. N'oublions pas que la langue parlée définit qui nous sommes. Cessons de copier et soyons original comme le Nigeria. Il est important de noter que cette révolution ne doit pas se limiter à la langue. Elle doit embrasser tous les autres aspects de notre culture comme la religion qui est autre important facteur de divisions.

Le professeur émérite Kuma Ndumbe dit à cet effet, aucune nation au monde ne s'est faite avec des langues et des religions importées. Selon lui, l'unité ne réalisera qu'à travers l'adoption de nos langues maternelles, car nous sommes dans le cas du Cameroun, Camerounais avant d'être francophiles et anglophiles.


Pour terminer comme le dit le professeur la première constitution au monde fut conçue par le Royaume Mandingue en 1236 et toutes les autres constitutions du monde ont copiées ce modèle. Comme quoi avant d’affirmer que nous sommes x ou y, il est important de rentrer aux sources avec lesquelles le colon par sa langue nous a coupée et seulement à ce moment-là, nous serions à même de nous définir tels que nous devons être et non tels que l’occident nous a longtemps fait croire.

 

Photo Gallery

FabAfriq Facebook Activity