FabAfriq Magazine

Kilichi, La Sapidité De La Viande Séchée

Le Kilichi est un aliment fait exclusivement à base de viande, généralement de bœuf séchée et grillée en lanières assaisonnées avec une pate épicée.

Véritable régal pour les populations camerounaises, il s’obtient en découpant la viande en fines lamelles que l’on sèche et grille.

Produit très prisé, il peut être conservé pendant plus de six mois, mais à condition qu’il soit bien séché.

  

Origine :

Le Kilichi est un plat d’origine nigérienne. Son nom vient de la langue Haoussa qui signifie '' fine tranche de viande séchée et pimentée ''.  Le produit final est donc une fine tranche de viande séchée au soleil.

Cette initiative a fait son chemin et a fini par conquérir les pays Africains tels que le Cameroun, le Soudan et le Nigéria.

De nos jours :

Le Kilichi est vendu soit dans son lieu de fabrication où il est exposé dans des sortes de placards vitrés, soit à la criée des points chauds des villes tels que les agences de voyages, les gares, les rues et les marchés où il est proposé dans de grands vases recouvert de film plastique censé le protéger de la poussière et des intempéries.

Selon leur longueur, le prix des tranches varient entre 500 et 2000 FCFA.

Quelques types de Kilichi :

Pour attirer la clientèle, les fabricants barbouillent leur marchandise d’huile ayant préalablement servi à frire de l’oignon, ce qui lui donne une bonne odeur et une couleur vive.

Il existe deux types de kilichi à savoir :

-Le Kilichi enrobé avec la pate d’arachide et d’autres variétés d’épices tels que le sel, l’ail, le gingembre, le piment, l’arome puis un colorant appelé '' Ja''  en Haoussa.

-Le Kilichi simple à base d’huile d’arachide appelé nature ou ''rumuzu''.

A l’abri de l’humidité, cette viande peut se conserver durant une période de plus de 6 mois. Parfait pour le grignotage, sa cuisson au soleil lui permet de garder tous ses éléments nutritifs.


 


 


 

 

Photo Gallery

FabAfriq Facebook Activity